reconstruction


reconstruction

reconstruction [ r(ə)kɔ̃stryksjɔ̃ ] n. f.
• 1728; de reconstruire, d'apr. construction
Action de reconstruire (qqch.). Reconstruction d'un mur, d'un édifice. Spécialt Reconstruction des villes détruites par la guerre.
Fig. La reconstruction des espèces fossiles, leur reconstitution.

reconstruction nom féminin Action de reconstruire ce qui a été détruit. Action de rétablir dans son état premier. Processus qui consiste, en partant des formes attestées d'une langue, à élaborer par comparaison des formes antérieures, non attestées, afin de retrouver le prototype de cette langue.

reconstruction
n. f. Action de reconstruire; son résultat.

⇒RECONSTRUCTION, subst. fém.
A. — 1. Action de reconstruire un édifice, un ouvrage d'art, p. ext. un ensemble complexe et fonctionnel détruit ou inutilisable notamment à la suite d'une guerre; résultat de cette action. Une reconstruction réussie; Ministère de la Reconstruction. Les cinquante années qui s'écoulèrent entre la destruction de Jérusalem sous Titus et la reconstruction de cette ville au commencement du règne d'Adrien (P. LEROUX, Humanité, 1840, p. 594).
C'est surtout dans les Arènes qu'éclate le faux jugement des architectes de Nîmes. Au lieu de se borner à consolider les parties qui menaçaient ruine, on les a refaites entièrement; c'est une reconstruction et non une réparation.
STENDHAL, Mém. touriste, t. 2, 1838, p. 142.
2. P. méton. Secteur des activités mises en œuvre pour parvenir à ce résultat. Labis, qui fut architecte en chef de la Reconstruction à Calais (Le Figaro, 19-20 janv. 1952, p. 1, col. 7-8).
3. P. anal. Remise en état, restauration de la société, de l'économie, de la politique. Reconstruction de l'Europe. Il s'était pour ainsi dire jeté dans l'enseignement primaire au lendemain de la guerre, dans ce besoin de reconstruction civique auquel en définitive nous devons le rétablissement de la France (PÉGUY, Argent, 1913, p. 1129). Je ne suivrai pas dans le détail l'exposé de ce que doit être selon Santillan la reconstruction économique de l'Espagne. Il résout un peu rapidement les pires contradictions du monde moderne (GUÉHENNO, Journal « Révol. », 1937, p. 55).
B. — Au fig.
1. Reconstitution par l'esprit ou l'imagination. Pour condamner sans appel ce retour des esprits, cette tendance à la reconstruction des époques passées et des formes multiples qu'elles ont réalisées, il faudrait logiquement tout rejeter, jusqu'aux travaux de géologie et d'ethnographie moderne (LECONTE DE LISLE, Poèmes ant., 1852, p. XI). V. abrégé ex. 23.
2. Nouvelle façon de se représenter quelque chose. Reconstruction conceptuelle du monde (PERROUX, Écon. XXe s., 1964, p. 43).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1798. Étymol. et Hist. 1. 1728 « action de reconstruire » (DESFONTAINES, Dict. néologique ds LITTRÉ); 2. 1932 « période de relèvement des ruines à la suite d'une guerre » (Lar. 20e). Dér. de reconstruire d'apr. construction. Fréq. abs. littér.:211. Fréq. rel. littér.:XIXe s.: a) 84, b) 134; XXe s.: a) 155, b) 663. Bbg. Archit. 1972, p. 21.

reconstruction [ʀ(ə)kɔ̃stʀyksjɔ̃] n. f.
ÉTYM. 1728; de reconstruire, d'après construction.
1 Action de reconstruire (qqch.). || La reconstruction par un architecte d'un édifice détruit. Construction (1.). || Reconstruction d'un mur (→ Mitoyen, cit. 2), d'un édifice.Spécialt. || Reconstruction des villes, des régions détruites par la guerre (→ Fortune, cit. 20). aussi Relèvement. Anciennt. || Ministère de la Reconstruction et de l'Urbanisme (en France).
2 Fig. || La reconstruction des espèces fossiles, leur reconstitution (→ Ossement, cit. 1; et aussi empreinte, cit. 4).Les démolitions (cit. 2) et les reconstructions qui se font dans le corps humain.
0 N'est-il pas singulier qu'aujourd'hui encore on puisse parler comme des personnages de cartes postales, d'un peuple (les Hollandais) dont la résistance aux armées hitlériennes fut exemplaire, et dont la reconstruction est la première du monde ?
Malraux, les Voix du silence, p. 466.
3 Par métonymie. Ce qui est reconstruit (plus rare que construction). || Une belle reconstruction.Fig. || Ce roman historique propose une reconstruction intéressante de la civilisation celtique. Reconstitution.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • reconstruction — re‧con‧struc‧tion [ˌriːkənˈstrʌkʆn] noun 1. [uncountable] the work that is done after a war,Earthquake etc to repair the damage that was caused to buildings, industry etc: • the post war reconstruction of the country s damaged infrastructure 2.… …   Financial and business terms

  • ReConStruction — convention logo Status Active Genre Science fiction/Fantasy …   Wikipedia

  • Reconstruction —   [riːkən strʌkʃn; englisch »Wiederaufbau«] die, , nach dem Sezessionskrieg in den USA die Periode der Wiedereingliederung der elf Südstaaten in die Union (1865 77). Sie wurde durch verschiedene soziale und politische Probleme erschwert: die… …   Universal-Lexikon

  • reconstruction — re·con·struc·tion n 1: a rebuilding of a nonfunctional patented article that amounts to creation of a new article and constitutes infringement of the patent the complete replacement of the mechanism was a reconstruction and not a repair 2: the… …   Law dictionary

  • Reconstruction — Re con*struc tion ( str?k sh?n), n. 1. The act of constructing again; the state of being reconstructed. [1913 Webster] 2. (U.S. Politics) The act or process of reorganizing the governments of the States which had passed ordinances of secession,… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Reconstruction — (1865 77) the period of American history after the Civil War when the southern states, under government and military control, rejoined the US. Slavery was ended, black people were given the right to vote, and a few universities were established… …   Dictionary of contemporary English

  • Reconstruction — (1865 77) the period of American history after the Civil War when the southern states, under government and military control, rejoined the US. Slavery was ended, black people were given the right to vote, and a few universities were established… …   Dictionary of contemporary English

  • reconstruction — 1791, action or process of reconstructing,” from RE (Cf. re ) + CONSTRUCTION (Cf. construction). In U.S. political history sense (usually with a capital R ), from 1865. It had been used during the American Civil War in reference to… …   Etymology dictionary

  • reconstruction — [rē΄kənstruk′shən] n. 1. a) the act of reconstructing b) something reconstructed 2. [R ] the process, after the Civil War, of reorganizing the Southern states which had seceded and reestablishing them in the Union 3. [R ] the period of this (1867 …   English World dictionary

  • Reconstruction — NOTOC Reconstruction may refer to:Politics, history and sociology*Postwar reconstruction. **Reconstruction era of the United States, the period between 1865 to 1877 when the US government focused on resolving the consequences and aftermath of the …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.